HAUTE AUTORITÉ CHARGÉE DE LA COORDINATION DE LA SÉCURITÉ MARITIME, DE LA SÛRETÉ MARITIME ET DE LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT MARIN
Appel d’urgence 119

 

      

 " L’Action de l’Etat en Mer (AEM) en ligne"

Capitaine de vaisseau Abdou SENE
 
 

Investie d’une mission régalienne de coordination dans tous les domaines relatifs à la sécurité, à la sûreté et à la protection de l’environnement, dans les eaux maritimes et fluviales sous juridiction sénégalaise, la Haute Autorité chargée de la coordination de la sécurité maritime, de la sûreté maritime et de la protection de l’environnement marin (HASSMAR) est aujourd’hui la structure centrale de l’Etat qui veille sur l’application des politiques sécuritaires dans tout le secteur maritime et fluvial et le littoral marin du pays.

 

A ce titre, elle est à la fois l’interface entre le niveau stratégique et le niveau opérationnel et le garant du cadre de concertation entre acteurs à travers le Comité national de coordination (CNC) composé de toutes les administrations compétentes en mer. Rattachée au niveau de la Présidence de la République, cette posture administrative ascendante et transversale lui confère un rôle stratégique de coordonnateur interministériel de situations d’urgence en mer mais aussi de point focal du gouvernement dans le domaine de l’action de l’Etat en mer.

Depuis sa création, tout en s’appuyant sur le Plan national d’intervention d’urgence en mer (PNIUM), articulé autour du plan de recherche et de sauvetage en mer, du plan de lutte contre la pollution marine et du plan de sûreté maritime, la HASSMAR a travaillé, en parfaite intelligence avec les structures parties prenantes de l’action de l’Etat en mer, pour la mise en place d’un cadre de coordination interministérielle optimale en mesure de mobiliser rapidement les ressources humaines et les moyens destinés à faire face efficacement aux situations d’urgence en mer.

Dans un contexte de maritimisation accrue de l’économie sénégalaise, notamment avec les nouvelles découvertes de pétrole et de gaz offshore, dont l’exploitation est imminente, notre pays est aujourd’hui sur la sellette et les risques et menaces maritimes y inhérents sont plus prégnants. Cette nouvelle donne vient renforcer la pertinence d’avoir un mécanisme institutionnel de veille et de mise en œuvre d’une gouvernance sécuritaire maritime plus intégrée.

Face à cette situation, les attentes des populations sur l’accès à l’information d’intérêt maritime sont multiples et légitimes au regard de notre mission de service public.

Ainsi, en application de la stratégie nationale « Sénégal numérique en 2025 », la HASSMAR s’est « mise en ligne » pour vulgariser l’ensemble des actions entreprises pour la sécurité, la sûreté et la protection de l’environnement du domaine fluviomaritime sous juridiction nationale.

Ce site web est donc conçu pour répondre à notre ambition de satisfaire la communication institutionnelle.

Il est une vitrine de l’action de l’Etat en mer qui, renseigne sur les différentes activités de la HASSMAR mais aussi, il offre une visibilité à toutes les initiatives entreprises au niveau national comme international qui traitent des questions de sécurité et de sûreté maritimes et de protection de l’environnement marin.

Nous espérons donc, à travers cette plateforme, non seulement établir une communication dynamique entre les différents acteurs de l’AEM et les usagers du web en quête d’information mais aussi contribuer au développement d’une véritable culture maritime au Sénégal car c’est un grand privilège d’être un pays marin.

« En mer pour la patrie ! »